Homo Evolutis : comment l’Homme façonne de toutes pièces son chemin d’évolution.

L’évolution est la plus grande aventure humaine. L’Homo Sapiens pourrait bientôt laisser sa place à une nouvelle espèce qui surgirait grâce à la biologie et aux technologies développées par ce dernier.

En outre, de nouveaux secteurs de l’économie se créent grâce à l’importance croissante de l’éthique, du sociétal ou de la morale dans cette évolution technologique. Nous vivons dans l’âge du numérique : une société de transition où l’Homme, comme à son habitude, utilise ses ressources pour modifier la vie qui l’entoure afin de satisfaire ses besoins, mais en développant cette fois-ci une conception intelligente de la réalité. Autrefois science de l’observation, la biologie est devenue science de l’intervention. Cette prise de conscience est probablement l’outil le plus puissant jamais détenu par les êtres humains.

Les défis de notre futur

Lorsque nous étions une « espèce » plus jeune, seule la nature procédait à la sélection naturelle des individus. Aujourd’hui, nous sommes parvenus à conquérir ce pouvoir, et ainsi, à faire notre propre sélection artificielle. Nous choisissons ce qui peut vivre et ce qui doit mourir sur la surface de la Terre, engendrant par ce biais des systèmes de création parallèles… Avec l’arrivée de la robotique et de la biotechnologie, l’Homme peut faire évoluer ses semblables plus rapidement.

Est-ce normal que le choléra et la tuberculose continuent de tuer des millions de personnes chaque année ?

Selon Juan Enriquez, ce qui ne l’est pas, c’est de n’avoir pas tout tenté pour en finir avec ces épidémies. Grâce à nos découvertes en biologie, nous avons pu freiner la montée de certaines épidémies, tandis que d’autres ont fait leur apparition… De nos jours, il nous est possible de modifier les cellules de façon très simple pour produire des médicaments. Autrefois, ces derniers se créaient à partir de modèles chimiques, aujourd’hui nous produisons directement des cellules génétiquement modifiées.

Citation de Juan Enriquez durant son talk à la conférence USI sur les découvertes humaines

« Nous sommes proches de l’extinction »

«Il y a plus d’êtres humains, mais il n’y a plus aucune diversité génétique. Il y a plus de diversité génétique parmi une troupe de cinquante-cinq chimpanzés que parmi sept milliards d’humains », explique Enriquez. Cependant, bien que semblables, nous avons toujours des caractéristiques qui nous différencient. L’exemple des athlètes de haut niveau le démontre. Leurs capacités propres rendent possible l’accomplissement d’exploits physiques lors des compétitions – ce qui n’est pas le cas pour tout le monde.

Face à cette nouvelle ère, il est crucial pour l’Homme de prêter attention aux questions morales. « Il est important de savoir accepter les choix d’autrui, de respecter nos codes moraux et ceux des autres ». De plus, il faudrait conserver un quart de notre surface terrestre vierge afin que la loi de Darwin puisse s’y appliquer sans l’influence de l’Homme.

A lire : Interview Juan Enriquez – « Ce sont toutes nos découvertes qui conduisent à une révolution »

Bras et mains de fer

À quoi ressemblera l’être humain du futur ? Plus nous avançons dans le temps, plus la technologie s’améliore. Et celle-ci va continuer de se développer pour, finalement, devenir indispensable.

La technologie a, par exemple, permis aux personnes amputées d’avoir des membres artificiels. Et si, demain, les handicapés étaient les personnes vivant sans ces fameuses prothèses ?
Les appareils auditifs ou les pacemakers sont d’autres exemples de cette révolution. Imaginez un instant pouvoir amplifier les sons pour entendre une conversation se tenant loin du lieu où vous vous trouvez… De plus, il existe d’autres dimensions sur lesquelles nous pouvons agir et, ainsi changer le code humain. D’ailleurs, la biologie nous permet déjà de régénérer les organes dont les cellules sont mortes. Les études de Georges Chuech montrent qu’il nous est possible de fabriquer des tissus humains pour ensuite créer de nouvelles espèces ou de nouveaux aliments.

Cartoon de Juan Enriquez à la conférence USI

Comprendre le corps humain

Mais attention, il faudra comprendre ce code humain et prendre conscience de nos responsabilités face à ces changements. Même si la peur peut prendre le dessus, l’être humain doit rester humble face à tous ces changements. Nous devons réfléchir et prendre les meilleures décisions pour l’ensemble de l’humanité.

 

Envie d’en savoir plus ? Retrouvez l’intégralité du talk de Juan Enriquez sur notre chaîne Youtube ainsi que les questions posées par les participants lors de la conférence.

Voter pour cet article

0 : Voter pour cet article
Aidez l'auteur, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *