Dans la nature, ce sont les gros qui mangent les petits.
Dans le monde économique, rien n’est moins sûr !
Banques, assurances, services… Tous se font picorer leurs terres, réinvestir leurs offres, prendre de vitesse. Et tout ça par des plus petits ou des plus agiles.

Comme ses homologues, l’assurance Macif a pris conscience de cette inversion des forces. Mais le défi du groupe se joue d’abord en interne ; dans les habitudes enracinées, les frontières mouvantes, les synergies à réinventer…

Virginie Lecuyer, CDO à la Macif, nous a raconté.

Vous venez en groupe depuis quelques années à USI. Pourquoi avoir choisi cette conférence et pas une autre peut-être plus proche des enjeux de votre marché ?

Logo de l'assurance macifA la MACIF, nous menons depuis plus d’un an de grandes transformations notamment sur nos pratiques puisque, nous avons pris le virage Lean et Agile… Il y a un an, l’une des étapes a été de fusionner le digital avec le reste de l’IT. Dans ce cadre, nous avons souhaité embarquer cette population dans le projet en leur permettant de s’ouvrir un maximum l’esprit et en leur montrant que ces méthodes étaient l’avenir (et pas uniquement celui de l’assurance, d’ailleurs).

Il était important pour nous d’amener à une prise de conscience “vécue” ensemble, en groupe, d’avoir de la matière pour débattre sur une expérience commune… et USI était le lieu parfait pour cela.

USI c’est un moment unique de respiration. 60 % de nos managers de la Direction du Digital et des systèmes d’information Groupe ont eu l’occasion d’y échanger sur autre chose que leur contexte de travail. Cela leur a permis de se rapprocher de leurs pairs en discutant d’avenir, de philosophie, d’engagement… Bref, de voir le monde avec un prisme différent !

Voir les 1ers Speakers USI 2019

La Macif est en pleine transformation comme vous le disiez. Quels sont les principaux chantiers sur lesquels elle s’est engagée ?

J’en compte 3 principaux. On s’est attaqué en premier à l’organisation de nos équipes : passage d’une organisation en silos (réalisation, specification, études) à une organisation en équipes pluridisciplinaires – type Squad – tournées vers l’utilisateur. Tout le monde, peu importe son rôle dans l’entreprise, devait penser “utilisateur first” ; c’est devenu notre préoccupation au quotidien.

Le deuxième chantier est de remettre de la transversalité entre les équipes, avec un leitmotiv assez fort : autonome ne veut pas dire indépendant ! Comment recréer du lien entre des équipes qui doivent communiquer et échanger leurs informations ?

Et le dernier, qui sera assurément le plus long, c’est la modernisation et la simplification de tout notre Système d’Information : api, architecture, et bien sûr, quelques gros chantiers autour de DATA et de l’AI.

USI mise sur l’inspiration. Est-ce que cela a une incidence sur votre quotidien d’équipe ? Si oui, comment (changement dans vos rituels, votre réflexion…) ?

Le changement s’est plutôt vu dans la posture et dans les réflexions au niveau de l’entreprise. Aller à l’USI, voir plusieurs conférences inspirantes sur des sujets aussi variés, cela change le “cadre” : on se pose forcément davantage de questions, on s’interroge sur nos pratiques… Et personnellement cela m’a conforté sur le fait que nos orientations étaient les bonnes ! USI c’est une tendance de fond et non une tendance de secteur.

Rejoignez-nous pour USI 2019 les 24 et 25 juin !

Votre meilleur souvenir USI ou conférence préférée de la dernière édition ? Pourquoi ?

Sans hésitation Julia de Funès ! A tel point que de nombreux managers ont souhaité la revoir lors de l’USI Connect en novembre. Sa démarche est intéressante : elle révèle par l’absurde les choses contre-productives ou insensées que l’on constate en entreprise – et c’est vrai qu’il y en a beaucoup. Elle aide à voir que ce que l’on fait n’est pas forcément la certitude ni la vérité du moment. Il faut savoir se remettre en cause, profondément, et ne plus avoir peur de changer ces manières de faire, qui appartiennent à l’ancien monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *